mercredi 22 mai 2013

GRANDE TENSION DANS NOTRE PAROISSE DE LUOFU

A l'instant les miliciens FDLR-Interahamwe et Mai-Mai se disputent le contrôle de la petite agglomération de Luofu. Tout est parti du départ des militaires pour le front des environs de Goma contre le M 23. Ce départ a créé un vide qui tente tous les groupes armés parsemés dans les montages d'alentour. Chacun veut en profiter pour se donner du poids dans le milieu. 
L'agglomération de Luofu et ses environs
Les premiers à avoir sauté sur cette proie facile sont les FDLR qui revendique pour l'instant le contrôle du village alors qu'il y a encore un reste des militaires de l'armée régulière. Ayant appris cette aventure les maimai qui se reconnaissent être de l'autodéfense populaire des autochtones ne veulent pas laisser des miliciens rwandais prétendent contrôler et défendre leurs compatriotes. Ils sont aussi descendus des montages pour garder la sécurité. 
Devant la résistance des FDLR qu'est-ce qui se passera à Luofu dans les prochaines heures? Dieu seul sait. Car on ne peut compter sur une prétendu bonne volonté des miliciens à venir assurer la sécurité des civils. Pire encore sous une tension, rien n'est évident. On s'attend à tout car cette confusion remettra à surface toutes les exactions possibles pour lesquelles on ne saura établir les responsabilités. On se rejettera toujours la balle. Et quand les éléphants se battent c'est l'herbe qui en souffrent. 
Et les prétendus observateurs de la Monusco ne se contentent que de leur observation qui ne souffle que le chaud et le froid. Attendons voir s'il prouveront le contraire.
Nos confrères pasteurs de la paroisse de Luofu nous demandent de beaucoup prier pour eux car ils ne savent plus à quel saint se vouer. A vous de les soutenir dans cette angoisse.

1 commentaire: