mercredi 19 septembre 2012

LES ASSOMPTIONNISTES DANS LA VILLE VOLCANIQUE DE GOMA



Quelle joie d'habiter ici! Goma c'est chez toi aa. ou la..
« Quelle joie quand on m’a dit que les assomptionnistes viennent au Diocèse de Goma. Finalement, Dieu a exaucé nos prières , s’exclama un couple laïc assomptionniste rencontré à l’aéroport de Goma. En effet, c’est depuis l’arrivée de sœurs Oblates de l’Assomption à Goma que la présence de l’Assomption masculine est vivement souhaitée pour étendre le Règne de Dieu dans cette ville volcanique à l’Est  de la République Démocratique du Congo.
 Chef-lieu de la Province du Nord-Kivu, la ville de Goma est en proie au volcan Nyiragongo qui engloutit, sous un océan de feu, tout ce qui se trouve à son passage. En outre, Goma est connue comme une ville ‘stratégique’ et cosmopolite. C’est là que se négocie bien des accords politico-administratifs. En ces jours, la ville est en proie aux dissidents du mouvement du 23 mars joints par certains militaires loyalistes qui  cèdent aux assauts de la défection observée dans le commandement de certains régiments. C’est dans ce contexte d’instabilité et de peur que les religieux assomptionnistes seront appelés à témoigner en vue de redonner l’espoir à ce peuple qui a longtemps vécu les affres de toutes les guerres dites de libération…

Selon le journal officiel du Diocèse de Goma, les religieux assomptionnistes vont intervenir dans un premier temps dans le domaine de l’accompagnement des couples, l’encadrement des jeunes et dans la commission diocésaine de mass-médias. Ils vont loger dans une maison à location au quartier Himbi, avenue de la Mission en paroisse Bienheureuse Anuarite non loin du couvent des sœurs Ursulines et du  grand centre d’accueil protestant.
Quelle nature! Il n'y a plus de volcan pour les aa, même les cœurs seront ainsi. 
D’après l’inspection du milieu faite lors d’un passage occasionnel à Goma, l’emplacement de la maison offre un cadre idéal pour héberger une communauté religieuse assomptionniste ouverte au monde : une maison avec des chambres spacieuses self-container, une place vide qui pourra être aménagée comme chapelle, un réfectoire, un salon, une cuisine, un garage. Tout est entouré d’un beau jardin avec des fleurs très bien entretenues et offre un cadre de méditation qui donne à la maison un climat de fraîcheur et d’antistress.
Ensemble, avec les laïcs assomptionnistes déjà actifs dans les différentes paroisses dudit Diocèse, les religieux assomptionnistes comptent s’insérer dans les différents projets initiés par ces dignes fils et filles  du Père Emmanuel d’Alzon selon les orientations du diocèse et les ententes du peuple de Dieu vivant à Goma.
Portons tous cette nouvelle mission dans nos prières pour qu’elle réponde effectivement aux ententes de l’esprit assomptionniste dans cette ville volcanique.
Vienne ton Règne, Seigneur, au ciel et à Goma.
P. François, a.a.

3 commentaires: