vendredi 5 octobre 2012

ECOUTEZ AUSSI CE QUE RACONTE CE CONFRERE DU MEXIQUE: HERVE MABOKO


DEUX JEUNES RELIGIEUX CONGOLAIS AU MEXIQUE
Le caractère international de notre congrégation n’est plus à démontrer. C’est depuis longtemps que des confrères prêtres ou religieux ont commencé à expérimenter cette aventure de l’internationalité. C’est dans ce sens que les deux provinciaux, celui de l’Amérique du Nord et de l’Afrique, se sont mis d’accord pour que Hervé et Louis puisent faire la même expérience du Congo vers le Mexique.   
            Notre aventure missionnaire a commencé en date du 5 février 2012, quand nous sommes partis de notre terre d’origine, la RD. Congo vers le Kenya en partance pour notre nouvelle terre de mission. Arriver à Nairobi un jour après, c’est-à-dire, le 6 février dans la matinée, nous reçûmes un accueil chaleureux de la part de nos confrères de la communauté Emmanuel House. Une semaine plus tard, le 15 février, nous débutâmes avec le révérend Père Roger KASEREKA, supérieur de ladite communauté les démarches pour l’obtention de nos visas auprès de l’ambassade Du Mexique.
FF. Louis KIVUYA, aa et Hervé MABOKO, aa ont trouvé une terre et des amis au Mexique
            Après quatre mois, nous avons reçu nos visas pour le Mexique. De peur de subir le même problème qu’on connu nos deux confrères missionnaires au Chili, il nous avait été demandé de solliciter le visas de transit à Sao Paulo, la capitale brésilienne. Il a fallut trois semaines pour avoir ces visas. C’est seulement après toutes ces démarches que nous avons confirmé notre billet avec l’itinéraire de Nairobi jusqu’à Mexico City via Dubaï et Brésil.
            Gloire à Dieu nous sommes arrivés sans problème au terminus de notre voyage. De l’aéroport nous fûmes accueillis par le Diacre Joseph MAHAMBA, missionnaire de la province d’Afrique au Mexique et par le postulant DOMINGO, un jeune mexicain. Tous deux de Casa Manuel. Une heure plus tard, nous sommes à la communauté de la paroisse Nuestra Señora  Emperatriz de América   où nous sommes nommés. Accueillie par le Père Baudouin Ngoa, supérieur de la communauté nous nous sommes sentis chez-nous comme le dit souvent le révérend Père Rigobert KIPANDAULI: chez-nous c’est ici!
           
La communauté est constituée de 5 prêtres: les  Pères  PACO (Curé de la paroisse), José MIGUEL (Provincial), GARRY, THEODORO et Baudouin NGOA (supérieur et économe de la communauté). La même communauté exerce des fonctions différentes  à savoir: les ministères paroissiaux, maison provinciale, sans oublier bien sûr la vie communautaire. Oh quelle joie d’avoir un provincial aussi humble et simple comme le nôtre! Un seul secret c’est l’A.R.T. Enfin, la communauté reçoit aussi d’autres frères en formation théologique dont Hervé et Louis. Quelle diversité de génération en communauté! (5 prêtres, un diacre, deux frères théologiens et deux postulants.) l’internationalité est une réalité dans notre communauté : 4 Mexicains ;   3 congolais ; un espagnol ; un américain et un philippin.
            Qui plus est, le Mexique est l’un des grands pays du continent américain. Il renferme  32 États (provinces ou régions) et a comme langue l’espagnol. Notre communauté se situe presque au centre de la capitale : Distrito Federal. La capitale a  plus ou moins 12 millions d’habitants. Un peuple très gentil, très aimable et très sympathique  envers les étrangers. Le peuple mexicain est un peuple qui se montre toujours prêt et content d’accueillir les missionnaires travaillant pour l’extension du Règne en eux et autour d’eux. Un peuple chrétien, pieux et se montre spiritual. Toujours attentif pour venir en rescousse de ses pasteurs et des religieux en formation interne.
            En compendium, nous réitérons nos remerciements les plus profonds aux deux provinces jumelles pour la confiance qu’elles nous ont octroyée de pouvoir continuer et de faire étendre ce qu’a commencé le Très Révérend Père Emmanuel d’ALZON dans cette terre de mission. Aussi nos remerciements s’adressent tant bien à tous les chrétiens de la Paroisse Nuestra Señora Emperatriz de América qui se sont donné corps et âme pour faciliter notre voyage de Nairobi jusqu’au Mexique.  Que vive l’AR.T pour toujours.

Frère: MABOKO NAKUDIANGA Hervé a.a

1 commentaire: