jeudi 26 septembre 2013

DU TOGO AU CONGO: BIENVENUE EN PROVINCE D'AFRIQUE CHERS CONFRERES TOGOLAIS

Après deux années académiques passées dans notre communauté de formation de Ouagadougou au Burkina-Faso où nous avons suivi des cours de Philo, nous voici aujourd'hui dans notre communauté E. d'Alzon de Kinshasa pour des études de théologie. Est-ce un miracle ou un pur hasard? Comme tout religieux nous avons reçu, de la part du Provincial de France, une nomination qui nous y a conduits.
De Lomé à Kinshasa :
Après un congé nous permettant de nous préparer en vue de notre départ pour Kinshasa, nous avons pris le vol le 09 septembre passé autour de 13h 30 à Lomé et nous y sommes arrivés un peu avant 20 h, heure locale. qui correspond à 19 h GMT. Malgré deux escales, une à Lagos et l'autre à Libreville, le voyage n’était pas du tout fatigant et providentiellement nous n’avons pas trainé à l’aéroport où le supérieur de notre nouvelle communauté, l’économe et le Fr. Claude nous attendaient déjà. Nous leur disons ici merci pour leur simplicité.
De l’aéroport (de N’DJILI) à la maison
En traversant la ville de Kinshasa, de l'aéroport à la communauté, il a fallu que le Père Jean Marie Vianney, supérieur de cette communauté que nous félicitons d'ailleurs ici pour tout ce qu'il est, prenne soin de nous montrer les différents coins importants de la ville pour que nous nous rendions compte que nous étions dans un autre pays. Arrivés dans la communauté c'est l'esprit de l'Assomption qui a soufflé sur nous: des frères qui nous attendaient et qui nous avaient réservé (comme ils continuent de le faire) un bon accueil à travers leur sourire, leur promptitude. En tout cas, c'est une nouvelle communauté qui ne ménage aucun effort pour nous mettre à l’aise pour que nous nous sentions chez nous dans cette communauté assomptionniste. Nous y sommes comme les propriétaires, comme des gens qui sont responsables du bonheur de la communauté, ce bonheur qui n’est pas dissociable d'une bonne gestion des biens de la communauté, les biens aussi bien matériels qu'humains.
L'ambiance de la communauté, une communauté assomptionniste avec ses petits soucis qui ne manqueront guère, nous rassure; nous sommes chez nous dans la communauté Emmanuel d'Alzon, nous sommes chez nous à Kinshasa, nous sommes chez nous au Congo. Que le Seigneur, lui qui veille sur chacun au départ et au retour, soit avec l'Assomptionniste afin qu'il soit prêt à aller partout où " Dieu est menacé dans l'homme et l'homme menacé comme image de Dieu" (RV n 4). Fiers d’être assomptionnistes, nous y sommes !
 
Adeveniat Regnum Tuum!
Fr. Lucas SEZOUHLON, a.a

3 commentaires:

  1. Je suis très varie de vous savoir parmi nous ici a Kinshasa,même si nous ne nous sommes pas encore vus physiquement. Nous avons la conviction que tout ira bien autant pour vous que pour les autres. L'esprit communautaire se crée par les gens eux même par leur pouvoir d’intégration. Si vous avez trouve la joie dans l’accueil,c'est parce que vous aussi,vous vous été laisse accueillir. Notre souhait en tant que laïc associationniste reste que cette intégration puisse demeurer a jamais.

    Que Dieu bénisse votre séjour ici parmi nous et nous aide a faire un vrai échange d’expérience.

    Mn Stella L.A

    RépondreSupprimer


  2. نقل عفش داخل جدة نقل عفش داخل جدة
    دينا نقل عفش جدة دينا نقل عفش جدة
    افضل نقل عفش من جدة الى الرياض افضل نقل عفش من جدة الى الرياض
    نقل عفش من جدة الى دبي نقل عفش من جدة الى دبي

    RépondreSupprimer