vendredi 6 décembre 2013

21 NOVEMBRE A BUJUMBURA!!!


Célébrer le 21 Novembre au Sanctuaire  Marie, « Mère Trois fois admirable »  avec une pensée secrète

Le jeudi  21 novembre 2013, nous avons célébré en Assomption, le 133è anniversaire de la naissance au ciel du Vénérable Père Emmanuel d’Alzon, fondateur des Augustins de l’Assomption et des Oblates de l’Assomption, religieuses missionnaires.
Profitant d’une formation organisée à Bujumbura, capitale du Burundi, par la Radio Maria Famille Mondiale, formation axée sur l’identité et les stratégies de travail de ladite radio qui envisage créer des nouvelles stations en RDC notamment à Bukavu avec une antenne relais à Goma, j’ai célébré le 133è anniversaire de la mort du Père D’Alzon au sanctuaire dédié à la Vierge Marie, « Mère trois fois admirable » au mont Sion à Gikungu situé à l’ouest de Bujumbura.
La célébration eucharistique sous le rite Vatican I, dos tourné au peuple pendant la consécration,  était présidée par le P. Rodrigo, prêtre du mouvement Schoenstatt, un mouvement marial (aujourd’hui congrégation) fondé par le père Kentenich, de nationalité allemande. Parlant de la présentation de la Vierge Marie au temple, le P. Rodrigo nous a exhortés  à nous consacrer d’avantage au Seigneur en âme et conscience depuis notre baptême, comme la Vierge Marie et comme certains hommes fondateurs des congrégations et ordres religieux au charisme particulier, à l’instar du Père Kentenich (et  Emmanuel d’Alzon, pensé-je au-dedans de moi-même).
En se présentant au temple, la vierge Marie avait une « pensée sécrète » pour le Seigneur. Chacun de nous doit avoir sa pensée secrète pour le Seigneur.  Nous, assomptionnistes, notre commune pensée secrète au Seigneur est la béatification de notre fondateur, Emmanuel d’Alzon et la libération de nos frères pris en captivité ainsi que la conversion de leurs ravisseurs à la lumière de l’évangile, la bonne nouvelle qui libère !
Nous n’avons pas seulement besoin de miracle de la guérison des maux physiques mais aussi ceux de la nouvelle création en Jésus-Christ, la conversion intérieure ; nous avons besoin de la grâce du zèle nouveau pour la mission et la fécondité apostoliques dans les anciennes et nouvelles fondations et implantations assomptionnistes depar le monde.
L’action de la Vierge Marie du Sanctuaire « Mère trois fois admirable » a eu des effets ‘admirables’ sous l’action d’une « douce violence » à la Vierge en vue obtenir, par une intercession incessante à Jésus par Marie, la grâce dont on a besoin. Pour nous, en Assomption et pour l’Eglise universelle, nous avons besoin de la béatification de notre fondateur, Emmanuel d’Alzon, la libération de nos confrères pris en captivité Anselme Wasukundi, Edmond Bamptupe et Jean-Pierre Ndulani, les autres otages, la conversion de leurs ravisseurs et la fin effective de la guerre. Que la Vierge Marie trois fois admirable, nous obtienne ces faveurs admirables.

De Bujumbura, mont Sion
 P. François Nzanzu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire