dimanche 2 juin 2019

Nomination d'un nouveau Supérieur Régional assomptionniste de Kinshasa

2 juin 2019

Nomination d'un nouveau Supérieur Régional assomptionniste de Kinshasa


P. François KATALAYI, a.a.

      Avec le consentement de son conseil, le Supérieur Provincial d'Afrique, vient de nommer le père François TSHIAMALA KATALAYI comme nouveau Supérieur Régional de Kinshasa. La nouvelle de la nomination est tombée hier samedi 1er juin 2019, à la veille de la célébration de la solennité de l’Ascension du Seigneur. Celle nouvelle arrive quelques semaines seulement après la visite du père général dans ladite région.

     Le père François est né à Kinshasa, le 04 novembre 1979. Il est en effet le premier prêtre assomptionniste de la paroisse assomptionniste Divin Maître, située dans  la commune de Masina, quartier Sans Fil. Il a fait ses premiers vœux à l’Assomption le 2 septembre 2005 à Butembo, dans le Nord-Kivu. Après son baccalauréat en Philosophie à l’Institut Supérieur Emmanuel D’Alzon de Butembo (ISEAB), aujourd’hui Université de l’Assomption au Congo (UAC), il est envoyé au Kenya (Nairobi) pour des études de théologie.

     Ordonné prêtre le 15 janvier 2015, il est directement nommé maître des postulants, tâche qu’il assume jusqu’à ce jour. En outre, depuis 2016, il assume la charge de responsable de la formation de la Région Assomptionniste de Kinshasa. Au niveau provincial, il est membre effectif du conseil de province. Tout en remerciant sincèrement le père Jean-Claude MAYAMBA pour le travail abattu durant son mandat, nous souhaitons au nouveau Régional de Kinshasa une fructueuse mission.
     
Le p. Benoit Grière entouré des laïcs
Par ailleurs, rappelons que depuis la tenue des assises du 33echapitre général de notre congrégation, il a été décidé l’érection future du vicariat de Kinshasa. A ce sujet, le père général a effectué un premier voyage dans la Région pour étudier, ensemble avec les religieux et laïcs qui s’y trouvent, les conditions de réalisation de ce projet.

    En ce deuxième voyage, parmi les thèmes abordés, il convient de noter que le Père Général a insisté sur la poursuite des efforts sur la solidification des bases de la vie religieuse assomptionniste sur tous ses aspects essentiels, ce qui permettra d’affermir davantage, dans le chef de tous les religieux de cette entité de la province d’Afrique, le sentiment d’appartenance à notre congrégation.

    Outre ses entretiens avec les religieux et laïcs assomptionnistes de Kinshasa, le père général, en compagnie des pères Yves KAGHOMA, provincial d’Afrique, Jean-Claude Mayamba, supérieur Régional honoraire et Michael TSONGO, supérieur du theologat assomptionniste de Kinshasa, en a profité pour rendre visite au nouvel Archevêque Métropolitain de Kinshasa, son Excellence l’Archevêque Fridolin Ambongo Besungu, avec lequel il a eu un entretien fraternel.

De g. à d.: P. Jean-Claude, SE Mgr, TRP Benoit, P. Yves
    En effet, son Excellence l’Archevêque connait bien les Assomptionnistes et apprécie à sa juste valeur l’œuvre de l’Assomption. Compte tenu de la richesse de l’entretien que les deux personnalités ont eu, son Excellence l’Archevêque a demandé au Supérieur Provincial d’Afrique de faire un mémo qui tiendra lieu de feuille de route du responsable

     Tout en appréciant les quelques efforts réalisés dans le vécu général de la vie religieuse assomptionniste dans l’ensemble de la Région, le père général a conclu sa visite en indiquant les étapes à suivre en vue de la concrétisation du projet du nouveau vicariat: la nomination d’un Régional dans un bref délai, la reconfiguration des communautés de la Région, l’étude des nouveaux projets, et, enfin, la mise en route prochaine du vicariat.


S.B.

2 commentaires: