samedi 21 décembre 2013

A NOS FIDELES DE GOMA


Le Père KAMBALE KAHONGYA Thierry premier assistant provincial a fait cette adresse aux chrétiens de la paroisse de l'Emmanuel à son ouverture et l'installation des Augustins de l'Assomption comme pasteurs.

Excellence Monseigneur l’Evêque du Diocèse de Goma,
Chers frères dans le sacerdoce,
Révérendes sœurs, Révérends frères,
Chers frères et sœurs dans le Christ.

            Je suis heureux de me retrouver au milieu de vous en ce jour précieux où, pendant que nous nous rapprochons des festivités de Noël, il a plu au Seigneur de permettre que naisse au sein de notre Eglise de Goma cette nouvelle paroisse dédiée à l’Emmanuel, Dieu-avec-nous.
Qu’il me soit permis de dire à son Excellence Monseigneur l’Evêque ainsi qu’à toute l’Eglise de Goma, ma profonde gratitude, au nom de tous les frères et sœurs religieux, religieuses et laïcs de l’Assomption, pour l’accueil dont bénéficie la famille de l’Assomption dans ce diocèse dont il a la charge pastorale. Cet accueil est une marque de confiance que l’Eglise de Goma manifeste sans équivoque à notre famille religieuse.
Excellence Monseigneur l’Evêque, vous nous faites réellement confiance ; et cette confiance fait que vous nous confiez aujourd’hui l’animation de cette nouvelle paroisse. Je sais que personne ne peut confier la garde d’un jeune enfant à une personne en qui il ne fait pas confiance. Nous vous en remercions et vous rassurons qu’avec nos frères et sœurs qui habitent la paroisse de l’Emmanuel, nous allons nous atteler à ériger cette œuvre du Seigneur.
Nous remercions également les Missionnaires d’Afrique de la paroisse Notre Dame d’Afrique et les Missionnaires Xavériens de la Paroisse Saint François Xavier. Vous avez accepté de nous engendrer et vous resterez nos « pères » et « mères ». Nous héritons en fait du fruit mûr, le fruit de votre apostolat, de vos sacrifices, de vos investissements en hommes et en matériels, de votre savoir-faire et surtout de votre générosité. Merci, merci et merci encore. Nous reviendrons toujours nous ressourcer à la maison en cas de besoin. Nous savons que nous serons toujours bien reçus comme de coutume. Nous restons les enfants gâtés de Saint François Xavier et de Notre Dame d’Afrique.
C’est avec joie et dans la foi-confiance en Dieu que nous recevons cette nouvelle paroisse. Lorsque je dis « nous », je veux parler de l’Assomption et de nous tous fidèles de la jeune paroisse de l’Emmanuel. Désormais, nous constituons une jeune famille. Un jeune ménage reste habituellement plus exigent. Nous allons construire ensemble cette portion de l’Eglise-famille de Dieu chez-nous.
Heureusement cette paroisse proclamée à la solennité du Christ Roi de l’univers s’intègre dans la ligne de l’attente de l’Emmanuel, Dieu-avec-nous. Elle reste donc un germe, un germe fait pour devenir un jour un arbre qui portera du fruit en abondance. Je vois l’Emmanuel venir s’installer vraiment chez nous et régner en chacun  de nous au sein de cette paroisse qui lui est dédiée. Il vient nous donner la vie et la croissance qui viennent de Dieu pour nous faire porter d’abondants fruits de foi, d’espérance et de charité.
Mais il attend l’engagement de nous tous. C’est nous qui constituons les pierres vivantes de cet édifice. C’est notre collaboration à l’œuvre de Dieu au sein de notre paroisse qui la fera porter du fruit. Les défis sont nombreux :
-          Nous allons devoir apprendre à nous connaître mutuellement et à vivre ensemble ;
-          Nous allons apprendre à nous affermir dans la foi ;
-          Nous allons apprendre à construire ensemble notre paroisse sur tous les plans : spirituel, social et matériel.
Pour y parvenir, le chemin est bien connu. Il passe par trois sentiers qui nous mènent tous au Christ :
-          Chercher à devenir toujours des hommes et des femmes de foi ;
-          Rechercher toujours la communion et la paix entre les hommes partout où nous vivons et travaillons ;
-          Devenir solidaires  des pauvres et des petits.
Voilà le chemin simple que nous trace l’Assomption pour accueillir le Royaume de Dieu et le bâtir en nous, le vivre entre nous et l’étendre autour de nous.
Puisse le Seigneur, par l’intercession de Marie Notre Dame de l’Assomption et Mère de l’Emmanuel, nous octroyer la grâce de la paix. Je vous remercie.
 P. KAMBALE KAHONGYA Thierry, a.a.
Premier assistant du Provincial.

2 commentaires: