dimanche 23 novembre 2014

DECES DU P. KAKULE KAVUNGA Frédéric


         Le Père KAKULE KAVUNGA Frédéric, Augustin de l’Assomption est né à Butembo au diocèse Butembo-Beni le 12/06/1973, de KAMBERE KILUHUKIRO Deogratias et de KAHAMBU Irène. Il a été baptisé à Butembo II (Cathédrale) le 20/08/1973, il a reçu la première communion le 26/06/1984 et la confirmation le 03/07/1986.
         Il a étudié à E.P. KITULU (1980-1986), à l’Institut KAMBALI (Latin-Philosophie) 1983-1993. Il a enseigné à l’Institut KIGHALI en 1993-1994. Il a été admis au postulat des assomptionnistes en 1994-1995 à Kindugu/Butembo. Il a été admis au Noviciat St Charles Lwanga à Butembo en 1995-1996. Il a fait sa première profession des vœux le 28/08/1996 entre les mains du Père Claude Maréchal, supérieur général à Butembo. Il a fait la philosophie à Bulengera en 1996-1999. Il a fait son stage à la paroisse Oicha en 1999-2000 comme enseignant à l’Institut Maendeleo et chargé du groupe vocationnel. Il a été nommé à Kinshasa pour la théologie à l’Institut Saint Eugène de Mazénod en 2000-2004. Il a fait s profession perpétuelle à Kinshasa le 21/04/2002. Il a été ordonné diacre le 14/11/2004 à Kinshasa par Mgr. BULAMATARI Dominique. Il a été ordonné prêtre le 16/07/2006 à Kitatumba par Mgr SIKULI PALUKU Merchisédech.
Après son stage diaconal à la paroisse Divin Maitre (Kinshasa) il a été nommé à la paroisse Oicha où il a exercé le ministère sacerdotal jusqu’en 2008. Il a été nommé à la paroisse Cœur Immaculé de Marie de Kitatumba en 2008-2010. Il est envoyé à Kyondo Katendere en 2010-2013.
         En janvier 2013 il est rappelé à la maison provinciale Maison Quenard pour un rétablissement sanitaire. Les médecins ont diagnostiqué le diabète inconnu jusque-là, mais très avancé car au-delà de 500. Il a été soumis au traitement et à un régime spécial. D’autres examens et suivis médicaux ont été effectués à l’hôpital Kyondo et Matanda. L’instabilité de la glycémie l’a affaiblie de plus en plus: un moment c’est très haut et un autre moment c’est très bas jusqu’à 20. Désormais il ne dépendait plus que de la dose quotidienne d’insuline. Le soir du mercredi 19/11/2014 le prélèvement révèlera une hypoglycémie qui allait jusqu’à 39. Le médecin prescrit une hospitalisation immédiate à l’hôpital Matanda. Jusqu’hier 22/11/2014 il était conscient, bien éveillé et parlait avec ceux qui l’ont visité toute la journée. Les signes vitaux qu’il a présenté hier soir ont poussé le médecin à l’amener en salle d’urgence, sous sa directe surveillance. A 1 heure du matin le Père Frédéric est décédé en sa 41ème année.
         Le Père Frédéric a répondu à vocation de religieux et de prêtre assomptionniste. Il a grandi dans la Croisade Eucharistique à la Cathédrale de Butembo. Dès son entrée à l’Assomption il est connu comme un jeune calme, introverti, pas très expansif, mais intelligent et sportif. Il a souvent accompagné à l’orgue les chants liturgiques. Il était posé, parlant peu, réservé dans les polémiques. Il était un étudiant appliqué et un bon enseignant. Nous le confions à la miséricorde de Dieu. Qu’il repose dans la paix.

3 commentaires: